Les habitats naturels du site

Malgré la prédominance de la forêt, tous les habitats de la Bourgogne calcaire sont représentés dans la Vallée du Rhoin : falaises, éboulis, prairies, bas-marais alcalins à tufeux, forêts.

 

 

Les habitats forestiers

Chênaie-frênaie. Source : Biotope

 

 

La forêt représente 67 % du site Natura 2000. Elle est dominée par les forêts de hêtres, appelées hêtraies.

Les forêts de chênes, ou chênaies, apparaissent de façon beaucoup plus éparse sur l’ensemble du site et sont liées à des sols superficiels ou très alimentés en eau qui ne permettent pas le développement de la hêtraie.

Outre les habitats de hêtraie et de chênaie, le site Natura 2000 présente une surface non négligeable d’érablaie et de tilliaie, deux habitats qui se développent sur les éboulis en pied de falaise.

 

 

 

 

 Les habitats herbacés

Constituant à peine un tiers de la surface totale des habitats, ces formations végétales n’en sont pas moins nombreuses, diversifiées et d’une grande valeur patrimoniale. Des habitats les plus secs aux plus humides, on rencontre :

  • Les pelouses calcaires, peu représentées dans le site Natura 2000
  • Les praires. D’une surface d’environ 142 ha, elles occupent essentiellement le fond de la vallée en amont du hameau de la Forge.
  • Les mégaphorbiaies, formations végétales composées de hautes herbes, à mi-chemin entre les zones humides et la forêt. Elles sont dans le site Natura 2000 très localisées.
  • Les formations tufeuses, qui se développent sur dépôts calcaires, essentiellement à l’aval de Bouilland et dans la Combe Demange.

Tufière. Source : Biotope

Prairie. Auteur : Guillaume Doucet - CENB

Mégaphorbiaie. Source : Biotope

Pelouse calcaire. Auteur : Guillaume Doucet - CENB

 

Les habitats rocheux

Eboulis et falaise. Auteur : Guillaume Doucet - CENB

 

 

Ces habitats couvrent de faibles surfaces mais sont emblématiques du site Natura 2000. Les falaises, également réputées pour l’escalade, ceinturent l’ensemble du site. Les éboulis sont également bien représentés, en particulier dans le secteur de la Cave Omuet.